10 critères pour choisir le meilleur casque arceau Bluetooth

10 critères pour choisir le meilleur casque arceau Bluetooth

Tous les amoureux et passionnés de musique finissent par acheter un casque, et le Bluetooth qui permet de se défaire d’un câble toujours gênant et parfois très fragile a révolutionné le secteur du casque audio, et particulièrement celui du casque nomade. J’ai moi-même plusieurs fois été gêné par des câbles qui ne fonctionnaient plus au bout de quelques mois et j’ai évidemment rapidement opté pour un casque Bluetooth.

Désormais tous les fabricants, de Sony à Samsung, en passant par Bose, Sennheiser ou bien Beats proposent leurs modèles sans fil. L’offre étant de plus en plus importante, il est parfois difficile de choisir le casque le mieux adapté à nos besoins. Voici donc les quelques points qui devraient nous faire réfléchir avant de passer commande.

Choisir un casque « over-ear » ou « on-ear », circum-oral ou supra-aural ?

C’est une des caractéristiques les plus importantes pour choisir son casque, mais de quoi s’agit-il ? Il existe deux types, les circum-oraux ou over-ear en anglais, et les supra-auraux ou on-ear.

Les modèles circum-oraux sont plus volumineux puisque les écouteurs englobent complètement les oreilles. Ils seront donc moins facile à transporter, un peu plus lourd et pour certains leur taille imposante ne semblera pas vraiment esthétique. En contrepartie ils assurent une plus grande isolation phonique et donc ils laisseront moins passer les bruits extérieurs assurant ainsi une meilleure immersion. Ils sont généralement plus confortables, mais ils tiennent aussi plus chaud et feront plus facilement transpirer en été.

Parmi les meilleurs casques circum-oraux on trouve les désormais célèbres Parrot, Zik Zik 2.0 et Zik 3, ou bien le Seinnheiser Momemtum Wireless, qui sont tous les quatre des casques haut de gamme et donc forcément très chers. Dans une gamme de prix plus abordable nos modèles favoris sont le Sennheiser MM 550-X, le Plantronics Backbeat Pro, et le Sony MDR-XB950BTB.

Les modèles supra-auraux sont quant à eux plus compacts et donc souvent plus légers. Les écouteurs n’englobent pas les oreilles mais se posent dessus. L’isolation sera souvent moindre que sur un modèle circum-aural, encore que certains fabricants nous ont agréablement surpris de ce côté-là. Les casques supra-auraux sont souvent privilégiés pour une utilisation nomade du fait de leur faible encombrement. Leur confort est souvent moins bon qu’un modèle circum-oral mais ils laissent respirer plus facilement les oreilles et l’utilisateur transpire forcément moins.

Faisant partie de nos casques supra-oraux favoris, on trouve le Beoplay H8 de chez Bang & Olufsen qui est probablement le top du casque supra-aural mais qui coûte très cher. Un peu moins chers et très réputés on retrouve le Bose Soundlink On-ear, ou encore le Philips Fidelio M2BT.

La qualité audio parmi les critères les plus importants de choix

C’est bien sur la qualité sonore d’un casque Bluetooth qui sera primordiale. Nous avons tous nos styles de musiques préférés et certains casques seront plus adaptés que d’autres à nos goûts musicaux.

Les casques qui privilégient les basses

Les amateurs de Hip-hop ou d’électro trouveront souvent leur bonheur parmi des casques « basseux », les casque Beats by Dr Dre, Solo 2 ou Studio Wireless auront alors leurs faveurs. Le Sony MDR-XB950BTB sera également un très bon choix grâce à son Xtra Bass qui promet un son particulièrement lourd.

Les casques neutres

Pour un rendu sonore plus neutre, s’adaptant mieux à tous les types de musique, on trouve par exemple le Bose Soundlink On-ear qui offre un son bien détaillé, chaleureux en respectant parfaitement l’ensemble du spectre. Le Philips M2BT a également les mêmes qualités avec des aigus encore plus précis qui réjouiront les amateurs de musique classique.

Les casques Parrot développent eux aussi un son clair et précis, et l’application est compatible avec la plupart des Smartphones permettant une gestion du son rapide et précise. C’est un vrai plus qui offre la possibilité à l’utilisateur de garder en mémoire de nombreux égaliseurs et ainsi de choisir sa modulation favorite selon ses albums ou ses playlists.

Les casques « live »

D’autres casques semblent conçus pour écouter des morceaux live. C’est par exemple le cas du Creative Platinum Aurvana qui simule étonnamment bien l’ambiance d’une salle de concert. Il donne l’impression d’être au milieu du public en face des musiciens et c’est particulièrement séduisant. En revanche il apporte moins de détails que les casques cités plus haut.

L’autonomie, un atout majeur

Si les tout premiers casques Bluetooth fonctionnaient à l’aide de piles, les fabricants sont rapidement passés à des batteries lithium rechargeables. Votre casque aura donc besoin d’être rechargé et il est donc préférable que ce dernier propose une autonomie confortable afin de ne pas avoir à le brancher trop régulièrement.

L’autonomie moyenne pour les casques que nous avons testés est de 10 heures. C’est généralement suffisant pour ne pas avoir à recharger son casque plus d’une fois par semaine. Cela dit certains fabricants comme Sony par exemple, nous offrent une autonomie souvent accrue qui sera idéale pour les longs trajets en avion ou même en voiture.

Les meilleurs casques en autonomie

Le Sony MDR-1RBT vous donnera 20 heures environ d’écoute non-stop. Mais le champion en la matière reste le Plantronics Backbeat Pro qui malgré la réduction de bruit active en marche nous offrira 24 heures de musique avant de devoir le recharger. Parmi les bons élèves on retrouve le Seinnheiser Momentum Wireless et ses 22 heures d’autonomie, qui descendra à 15 heures avec la réduction de bruit active, ou encore le JBL Synchros S400BT qui tiendra lui aussi entre 15 et 20 heures.

Le mauvais sujet

Certains sont plus décevants à ce niveau, on pense par exemple au Parrot Zik 2.0 qui avec la réduction de bruit active ne dépassera pas les 7 heures d’autonomie.

Le NFC (Near Field Communication) pour se connecter facilement

Les fabricants sont de plus en plus nombreux à intégrer une puce NFC à leurs casques Bluetooth. Celle-ci permet un appairage rapide à tous les appareils compatibles NFC. Un simple contact entre une oreillette et le smartphone provoquera la connexion, c’est toujours plus pratique que la traditionnelle recherche sur le mode Bluetooth de l’appareil source. Cela dit, même si c’est un plus, ce n’est pas réellement indispensable.

L’importance de la réduction de bruit active, l’ANR (Active Noise Reduction)

En revanche la réduction de bruit active peut être un véritable atout selon l’utilisation que vous faites de votre casque Bluetooth. Si vous comptez utiliser régulièrement votre casque pendant vos trajets, en train, en avion ou en voiture, alors une réduction de bruit active performante fera votre bonheur.

En effet, elle permettra de vous isoler des bruits extérieurs, et plus spécialement des basses fréquences comme justement les moteurs d’avion ou de voiture. Vous n’aurez donc pas besoin de pousser le volume au maximum pour faire abstraction des bruits ambiants et vous aurez l’impression d’être enfermé dans une bulle, un peu comme seul au monde.

Parmi les casques Bluetooth c’est le Parrot Zik 2.0 qui est le champion dans cette catégorie. On se sent réellement isolé du monde extérieur et cela permet une écoute des plus paisibles. Plusieurs réglages sont disponibles selon les situations, ce qui permet d’économiser un peu de batterie et d’entendre les voix des personnes autour de vous.

Même si elles sont moins performantes, les réductions de bruit actives du Plantronics Backbeat Pro ou du Seinnheiser Momentum Wireless offrent une isolation plus que correcte et largement suffisante pour faire disparaître la plupart des bruits ambiants.

Certains casques intègrent des capteurs sur l’arceau ou bien sur les écouteurs, et couperont automatiquement le son lorsque vous retirerez le casque. Cela fonctionne très bien sur le Plantronic BackBeat Pro, c’est en revanche un peu trop sensible chez Parrot ou le casque coupe quelquefois le son alors que l’on souhaitait juste le replacer correctement.

Des commandes parfois géniales et parfois pas…

Même si ce ne sera pas forcément une caractéristique rédhibitoire pour le choix d’un casque, les commandes ont toute leur importance et certains casques s’en sortent bien mieux que d’autres.

Les commandes tactiles commencent à être de plus en plus fréquentes et elles sont souvent très intuitives comme sur le Zik 2.0 ou le Beoplay H8, mais leur sensibilité sur ces deux modèles est quelquefois déroutante au départ. Sur le Sennheiser Urbanite XL Wireless, le pavé tactile est tellement étroit que la manipulation n’est finalement pas aisée. C’est pour moi le Harman/Kardon Soho Wireless et le Samsung Level Over qui offrent les commandes tactiles les plus agréables d’utilisation.

Pour les casques à boutons, là aussi on trouve des modèles où les commandes sont complètes et bien réparties : le Sennheiser MM50X Travel ou le Creative WP-450 font partie de ceux-là.

J’ai personnellement plus de mal avec les modèles optant pour des boutons multifonctions où il faudra varier le nombre de pressions ou le temps d’appui pour effectuer diverses manipulations. C’est par exemple le cas sur les Philips M1BT et M2BT ou sur les casques Beats, Studio Wireless et Solo 2.

Pour les accros du téléphone un bon micro aura son importance

Si vous souhaitez régulièrement passer des coups de fils en gardant le casque sur les oreilles, vous devez savoir que la plupart des modèles proposent un micro qui fera office de kit mains libres. Certains casques seront très peu adaptés à cette utilisation et nos correspondants auront quelquefois du mal à nous comprendre, d’autres au contraire feront parfaitement le boulot, même dans un endroit bruyant.

Le Bose Soundlink On-ear est un modèle du genre. Sa technologie « Adaptive Audio Ajustment » module automatiquement le volume de la voix et des bruits ambiants à l’aide de deux micros distincts. Cela permet de faire disparaître au maximum les sons extérieurs afin que nos interlocuteurs n’entendent plus que le son de notre voix.

Dans les casques à petit prix, le AKG Y45BT nous avait également surpris par la qualité de son micro, en revanche le Jabra Move Wireless était difficilement utilisable pour les communications car même dans un lieu calme il n’était pas simple de se faire entendre.

Il faut de toute façon avouer que l’immense majorité des casques proposés ne seront de toute façon pas adaptés à une communication en extérieur et on préférera sortir notre smartphone pour éviter de se répéter sans arrêt.

Le design ça compte aussi !

Même si nous ne notons pas le design lors de nos tests étant donné les différences de goût de chacun, il ne fait aucun doute qu’une grand partie des utilisateurs craquent d’abord pour un look et regardent par la suite les performances. Les accros à la mode ne sortiront pas avec un casque qui ne leur plaît pas et on peut les comprendre.

Le Plantronics BackBeat Pro par exemple, malgré toutes ses qualités, aura du mal à convaincre les plus stylés d’entre nous : il donne réellement l’impression d’avoir deux mini-enceintes posées sur les oreilles et il ne sera donc pas un modèle d’élégance.

Parrot propose un design bien plus travaillé et une multitude de couleurs pour ses casques. Si c’est un look moderne que vous cherchez alors vous devriez apprécier ses courbes dessinées par le célèbre designer français, Philippe Starck.

Pour rester dans les modèles circum-aural, Samsung avec son Level Over propose un design plutôt élégant sans être trop tape-à-l’œil. Et bien sûr, le Beats Studio Wireless, lui aussi très moderne et également proposé dans de nombreuses couleurs devrait continuer à séduire. Les hypsters et autres amoureux de vintage craqueront sûrement pour le Seinnheiser Mommentum Wireless.

Les utilisateurs cherchant un casque plus discret et donc plus compact se tourneront volontiers vers des modèles supra-aural. Harman/Kardon avec son Soho Wireless propose un look bien différent de ses concurrents avec des écouteurs rectangulaires tout à fait classes.

Pour un look scandinave, simple et épuré vous trouverez le Jabra Move Wireless. Toujours dans un esprit rétro, les Philips Fidelio M1BT et M2BT, ou encore le fameux Beoplay H8 de B&O obtiendront probablement vos faveurs.

Les différents niveaux de prix des casques Bluetooth

Bien entendu tout le monde n’aura pas le même budget, et certains d’entre vous ne verront aucune utilité à mettre 300 ou 400 euros dans un casque qui ne sera utile qu’en dehors de la maison ou presque. D’autres au contraire voudront investir dans un casque performant et très bien équipé, que ce soit pour voyager ou pour écouter de la musique et des films avec la meilleure qualité possible.

Nous n’allons pas revenir sur les casques les plus haut de gamme que nous citons pour la plupart plus haut dans cet article, pour nous pencher plutôt sur les casques offrant un bon rapport qualité/prix.

Le AKG Y45BT fait partie des casques à moins de 100€ nous ayant particulièrement séduit. Compact et se repliant au maximum pour un encombrement minimum, il offre également des performances audio très correctes. C’est réellement un casque 100 % nomade qui pourra nous suivre partout.

Le Creative WP-450 nous aura lui aussi surpris grâce à des qualités audio au-dessus de la moyenne pour un casque de ce prix, il est en plus particulièrement léger et son design métal et simili cuir est plutôt élégant.

Nous en avons beaucoup parlé au cours de ce test, le Plantronics BackBeat Pro est un casque particulièrement complet, offrant un rendu sonore de qualité et intégrant de nombreuses technologies. Si son design n’est pas des plus attractifs, son prix est en revanche très compétitif pour un casque de cette qualité.

Consultez nos tests & comparatifs

Pour découvrir le casque qui vous convient le mieux, n’hésitez pas à faire un tri, par prix, par type ou par marque à l’aide des filtres présents sur notre site. Consultez également nos tests qui vous permettrons de vous faire un avis plus tranché sur un casque en particulier afin d’être certain de ne pas vous tromper au moment de votre commande.

Related posts

Test et avis sur l’oreillette bluetooth Bovon : on vous dit tout

Test et avis sur l’oreillette bluetooth Bovon : on vous dit tout

Si vous souhaitez pouvoir prendre vos appels en ayant toujours les mains libres et sans devoir supporter un cordon reliant votre accessoire à votre smartphone, alors une oreillette bluetooth est le produit qu'il vous faut. En effet, ce type d'équipement connaît un très grand succès puisqu'il est...

EasySMX : notre test et avis sur ce nouveau casque gaming

EasySMX : notre test et avis sur ce nouveau casque gaming

Dans tous les cas, qu'il s'agisse de jouer à des jeux vidéo seul ou en réseau, de regarder des films ou séries ou tout simplement de travailler sur un ordinateur, il est toujours indispensable d'être équipé d'un système de son optimal afin d'intensifier vos différentes expériences. Et si vous...

Test et Avis du casque gamer Sades SA 903

Test et Avis du casque gamer Sades SA 903

Que vous utilisiez votre PC pour jouer à des jeux vidéo, pour regarder des séries ou pour communiquer avec vos proches par exemple, dans tous les cas, il est essentiel que vous puissiez bénéficier d'une qualité de son optimale. C'est en cela qu'un casque pour gamer peut vous être indispensable...